NAO : Les élus au siège Vinci

Journée d’action du lundi 22/02/2010

C’est une centaine d’élus qui s’est retrouvée à Ponthévrard lundi 22/02/2010.
La journée a commencé par une manifestation au péage de St Arnoult. Nous avons neutralisé le chenal TIS VL et les 3 autres voies TIS PL, avant de reprendre les voitures en cortège, pour nous rendre au siège de COFIROUTE à Sèvres, où nous avons investi le 2ème étage (celui de la DRH).
Opération « pique-nique » dans la salle du «Club» lieu symbolique, puisqu’il s’agit de la salle où avait eu lieu le simulacre de négociation avec P.COPPEY.
C’est là que nous a rejoint la chaîne d’infos LCI pour nous suivre dans la suite du programme.
A 13heures30, départ pour le siège de Vinci via l’A86.
Nous avions obtenu qu’une délégation y soit reçue, et une dizaine d’entre nous, rejoint par des représentants d’ASF et d’ESCOTA ont participé à cet entretien en présence de :

  • M. Frank MOUGIN, DRH de VINCI, qui menait les débats
  • M. Erik LELEU, DRH de VINCI Concessions
  • M. MOULIN chargé des affaires sociales de VINCI

M.MOUGIN nous précise que P.COPPEY et lui seul, est « le décideur » en matière d’augmentation salariale et qu’il reste notre seul interlocuteur dans ce domaine.

M.MOUGIN, regrette toutefois la détérioration du dialogue social qui a toujours été une valeur essentielle du groupe.
M.MOUGIN s’est proposé d’intervenir afin que des tables rondes soient organisées, sous 15 jours, dans les trois sociétés d’autoroutes.
L’absence d’augmentation générale est à l’origine du conflit et reste un préalable à la reprise des négociations concernant les autres sujets.

http://videos.tf1.fr/infos/journal-de-l-economie/lci-le-journal-de-l-economie-du-22-fevrier-2010-5703878.html
http://www.liberation.fr/societe/06011703-les-forcats-de-l-autoroute

Dernière minute :

L’entreprise va rouvrir les négociations en nous recevant le 11 mars.

Les commentaires sont fermés.